Aujourd'hui, gris le matin, un peu plus de soleil vers midi en sortant de la grande bâtisse grise et franc mais froid soleil l'après-midi. Je ne sais pas si le soleil a salué - timidement certes - l'annonce de ma prochaine semaine chômée. Sûrement que si... J'imagine très bien en tous cas la joie de mes élèves... jusqu'à ce qu'ils découvrent tout le travail que je leur ai envoyé. Sadique moi ? 

J'ai hâte de sentir les brûlures du soleil smyrniote dès juillet. Oh comme j'ai hâte !