que j'avais presque oublié les codes d'accès de mon blog...

Presque....


En fait je n'ai pas envie d'écrire car je crains la noirceur de ce qui risque de sortir. Mais bon, c'est ainsi. Alors laissons sortir.