26 novembre 2009

Un flamant rose en litanie - Chapitre 5/5

La porte d'entrée claqua soudain.Célestin était de retour, sans tonton Christobald, ce qui était déjà en soi une bonne nouvelle... Capucine frémit à l'idée que Mikhail aurait pu lui aussi accompagner le retour de son mari... Alleluïa s'exclama-t-elle ! La jeune femme entendit son époux se diriger vers la salle de bains.Ouf ! Sauvée ! Elle avait encore au moins dix bonnes minutes devant elle ! Elle regarda son Idoine rose, son petit oiseau doux, son si beau nid aux doigts de noeuds, son neuf au dos bien droit, son honni d'eau... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2009

un flamant rose en litanie - Chapitre 4/5

Elle se disait d'ailleurs que des séjours en maison de repos pour des égarements, c'était quand même un peu cher payé, il aurait très bien pu... Pu quoi d'ailleurs ? Divorcer ? Elle ne voulait pas y penser, pas maintenant, franchement ce n'était pas le moment. Elle se lova dans le lit, se demandant si la bête toute rose la suivrait. La bête ne la suivit pas. Le lit ne devait pas être un nid à flamant rose, sûrement à cause des draps couleur vert anis. Ca jurait trop. Même Célestin l'avait dit d'ailleurs, que ce n'était... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Un flamant rose en litanie - Chapitre 3/5

Plus Capucine rosissait, plus l'aurore aux fameux doigts de fée se faisait plus lointaine...Célestin serait bientôt de retour, il fallait sans doute cacher le magnifique oiseau, mais Capucine ne pensait déjà plus, Capucine caressait, Capucine vibrait, Capucine oubliait le temps qui passait et l'époux sportif qui s'en était sans doute allé dépenser les calories accumulées la veille devant un vulgaire match de foot...Capucine oubliait le temps entre les plumes de son charmant zoziau, Capucine se découvrait un amour naissant pour les... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Un flamant rose en litanie - Chapitre 2/5

Elle ne pouvait détacher ni ses yeux ni ses mains du volatile. Ses mains, qui au départ lissaient les plumes de la bête en surface, petit à petit s'enfoncèrent dans le plumage jusqu'à sentir la naissance du duvet. C'était bon. Et la bête ne bougeait toujours pas. Elle avait à peine tourné un peu la tête vers Capucine, comme pour dire qu'elle savait ce qui se passait, et qu'elle l'autorisait. Capucine était toute chamboulée. Elle qui osait à peine toucher le chat de Célestin à cause de la chaleur qui se dégageait sous ses poils,... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 07:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


  1