26 octobre 2010

Des patates au lard

  Pendant une courte sieste de vacances s'est imposé le souvenir du jour où j'ai joué Jacques ou la Soumission. C'est un ricochet qui m'éclabousse. Cela faisait longtemps ! Je saisis le caillou. J'ai bien l'intention de le garder un peu avant de le jeter au loin sur la surface du canal qui me fait face aujourd'hui. J'ai 17-18 ans, je suis en première ou en terminale, je ne me souviens plus. J'ai monté avec une amie le club théâtre du lycée. J'ai choisi de jouer et mettre en scène Jacques ou la Soumission de Ionesco. Il s'agit... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 12:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 septembre 2007

"L'autre"

Allez on reprend les ricochets ... pour l'année 1997 Je mène une enquête sociologique à Istanbul. Le sujet tourne plus ou moins autour de l’islam en politique. Je vais de quartier en quartier, je parle avec des tas de gens, des politiques aux ouvriers des quartiers chics aux bidonvilles.  Je bois des litres et des litres de thé avec eux. Pour l’occasion je me suis achetée une jupe longue et des chaussures blanches qui me font mal aux pieds. Je ne suis pas satisfaite. La manière même de poser la question détermine mon... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 18:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 juillet 2007

Mariage et deuil

Ricochet 1997 Je me suis mariée à Istanbul un jour de décembre. Des amis sont venus de Paris, d’autres de Mongolie. Mais personne n’est venu de Kars, la ville de ma famille. Ni oncle ni tante. J’ai eu un moment de doute. Puis j’ai appelé. C’est mon oncle Mahmout qui a répondu au téléphone. J’ai été surprise. Mahmout habitait à l’époque près de Canakkale, pas loin du détroit des Dardanelles et ne se rendait que rarement à Kars, à l’autre bout du pays. Il m’a dit : « Oh tu sais maintenant que je suis à la retraite, je peux... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 10:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 juin 2007

Peur et préjugés

J'ai hésité avant de le publier ce ricochet.. pudeur ?   Et mon fournisseur d'accès internet en bloquant ma connexion quelques jours m'a donné du temps. Maintenant que le caillou est lancé, autant boire ses éclaboussures ! (Un sociologue se régalerait ;  il parait que l'INED vient de lancer une enquête de grande envergure sur l'immigration turque en France...) Mars 1998. Le RER se taille un passage entre les petits pavillons gris de la banlieue nord. Mon front tangue contre la vitre. J’ai mal à la tête. Cela fait... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 20:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 avril 2007

Guerre civile

(Ma participation aux ricochets des blogueurs pour 1999) Arrête, mais arrête, t’es ridicule ! Ce n’est pas le moment de pleurer ! Février 1999, Abdullah Öcalan, le fou sanguinaire, le terroriste chef du gang du PKK est enfin capturé au Kenya. Comme le disent les médias turcs. Février 1999, Abdullah Öcalan, leader du PKK, parti des travailleurs du Kurdistan est enlevé au Kenya et livré aux Turcs. Comme le disent les Kurdes qui le soutiennent. Février 1999, je suis enceinte jusqu’aux yeux. Et je me mords les lèvres... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 15:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 avril 2007

Ricochet 2000- Sevrages

En 2000, je plane. Ma fille n’a pas encore un an. Les débuts ont été difficiles, je me souviens, une nuit, de retour de la maternité je n’arrivais pas à allaiter mon bébé. Elle cognait sa bouche grande ouverte sur mon sein sans parvenir à en saisir le téton trop petit. Elle pleurait de tout son petit corps, s’obstinait. En vain. Trois heures du matin. Mon compagnon impuissant à mes côtés, appelle ma mère, venue nous aider pour la mise en route des premiers jours. Elle est nounou ma maman maintenant. Elle en connait un rayon en matière... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 16:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


12 avril 2007

Ricochet 2001- La triche et le coffre des pirates

Je tourne autour de 2001 depuis de trop longs jours maintenant. Comme si ce n’était pas un caillou mais mon être entier que j’allais jeter.  Je n’y arrive pas. Je me retrouve confrontée à mon indécision voire à ma lâcheté. Et je n’ai toujours pas résolu ça. Je me triture encore un peu le cerveau, pour voir si je ne pourrai pas trouver une scène anodine et rigolote à raconter. Je vais me faire un thé. Je reviens. Rien. Je me dis c’est vraiment trop romancer le passé que d’écrire … le 11 septembre de cette année-là tu as décidé de... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2007

1973- 1 An/ De la neige au muguet: deux récits de naissance

Je n’ai qu’une ou deux photos de mon enfance. Evidemment, je n’ai aucun souvenir que ceux que mes parents ont bien voulu me donner. Et ils sont comptés : ma mère ne m’a que peu parlé du bébé que j’étais. Je me demande dans quelle mesure les récits fondateurs participent à la construction de notre identité. Je sais que le frère que je n’ai jamais connu, mort avant ma naissance, était un très beau bébé, avec de jolies boucles blondes et de grands yeux clairs, et que le mot « ciel » composait la moitié de son prénom en turc.... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 12:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 mars 2007

1979- 7 ans et des drapeaux

Cette histoire de drapeau tricolore que Ségolène Royal a ressorti me taraude, me bouleverse même depuis quelques jours. En grattant dans ma mémoire avec les cailloux des ricochets que je ne parviens pas à lancer depuis quelques jours, je viens de comprendre pourquoi. J’ai le souvenir d’un moment qui probablement a été fondamental dans la citoyenne que je suis devenue. Je suis persuadée que le temps qui nous entoure influe fortement dans la façon dont nous orientons notre mémoire. Pourtant, le moment que j’ai envie de jeter... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 12:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 mars 2007

1982- Matri-ce

A l’âge où Samantdi rêvait de poupiner un petit frère ou une petite sœur, j’attendais moi aussi que ma mère enfante. Comme j’envie les blogueurs qui parlent de leur fratrie ! Mon attente à moi se faisait longue. Mais cela ne devait être rien par rapport à celle de ma mère ! Je l’entendais parfois en parler avec ses amies ces après-midi où elles se retrouvaient chez nous pour siroter le thé. Je tendais l’oreille dès qu’elles baissaient la voix. Certains mots que je ne comprenais pas revenaient plus que d’autres. Le mot « utérus ».... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 10:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


  1  2    Fin »