05 avril 2010

L'étincelle d'une note

Photographie de Яick Harris en licence Creative Commons (by-sa)Thème: la maison abandonnéeForme : DialoguePersonnages: deux animaux squattant le lieu Contraintes: - de 1500 caractères   L'hirondelle: Tiens tu es encore là ? Je ne savais pas que cela vivait aussi longtemps les grillons ! Le grillon: Tiens ! C'est déjà le printemps ? Je ne pensais pas que je passerais l'hiver ! L'hirondelle : Comment as-tu fait ? Qu'as-tu mangé ? A quelle flamme t'es-tu réchauffé ? Le grillon: Ai-je mangé ? Oui, je crois. Il y avait encore... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 11:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2009

Le bassin, le platane et moi

Depuis un mois, toutes les fins de semaine ou presque,  j'ai lu des poèmes avec des doux dingues qui parlaient de paix. Je crois que j'y ai pris goût. Même si j'ai aussi un peu pris froid dans la salle de spectacle glaciale où nous avons fini par les dire à un public bien motivé.  Et puis il y a des jours comme aujourd'hui où il vaut mieux juste lire des poèmes. Je suis toujours au bord du bassin, l'eau n'est pas encore gelée. Allons-y:  J'ai choisi Nazim Hikmet.  L'évidence.  "Nous sommes au bord de... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 17:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 novembre 2009

Dix minutes de jogging

Le jogger qui passe actuellement sous mes fenêtres, je le connais bien. Cela fait plus de quarante ans que j'habite ce quartier, alors vous pensez bien que les joggers qui trottinent à 22 heures passés, je les ai repérés, vu que ma place favorite est devant la fenêtre. Lui, évidemment, cela ne fait pas très longtemps qu'il est là. Enfin il est là, c'est une façon de parler, parce qu'il court tellement vite, qu'entre l'aller et le retour, il reste au maximum deux minutes dans mon champ de vision. L'été, quand il ne fait pas trop... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mai 2009

Ma voisine Cindy

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 17:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2008

Les filles d'Izmir par une femme de Paris

Sezen Aksu - Izmir'in KizlariVidéo envoyée par hotterbich Epuisée par mes monstres d’élèves, imprégnée de leur malaise parfois violent, et interloquée par mes propres résistances ou réactions, je peine parfois à rentrer à la maison. C’est que je dois en plus prendre un bus qui trimballe la haine ordinaire des quartiers nord de Paris. Au dessus de mes forces, encore plus avec le sac à dos lourd de copies vrillé au épaules. Alors pour repêcher le souffle de vie et le désir tapi bien au fond de moi, je me réfugie dans un café aux... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 14:48 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2006

Rencontre dans le TGV Bombay-la grise-Paris

Cher Eduardo,Je viens d’arriver chez moi. Je n’ai pas dormi dans le train et je ne me suis jamais sentie aussi éveillée que ce soir. Ce week-end passé chez toi à Lille m’a remplie d’une drôle de bruine. Il pleuvait samedi matin quand je suis arrivée. En attendant que tu te souviennes de mon train, j’ai marché lentement sous les trompes des éléphants qui gardaient l’avenue centrale de la ville. Petite fourmi brune au pied d’une immense grisaille. Je ne sais qui de ces éléphants ou de moi était le plus incongru sous cette pluie sourde.... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 11:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 juin 2006

L'orchidée

Une nouvelle rafale de balles se fit entendre. Proche celle-ci.Agar vit l’ampoule qui pendait du plafond vaciller. La frêle lumièrejaunâtre qu’elle exsudait semblait sur le point de succomber. Elleregarda Selim, l’aîné des trois enfants qui lui restaient. Elle lesentait bouillonner, prêt à bondir sur la porte de la maison qu’elleavait barricadée par une table boiteuse. Non Selim, non, je ne telaisserai pas partir disait le regard noir d'Agar. Elle jeta un œilrapide sur la photo craquelée de Jonas, son mari, fixé au mur. Il... [Lire la suite]
Posté par ada_ à 18:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


  1